The guardian of Nice Kasper Schmeichel back the form and confidence

After his complicated debuts in Nice, Kasper Schmeichel est moins fermé au quotidien et plus à l’aise sur le terrain, où ses performances soutiennent le redressement niçois.

Il n’est pas le seul Niçois qui se behave bien mieux, mais il est celui qui partait de plus loin. Symbole d’un mercato estival riche d’incohérences, Kasper Schmeichel a traversé des primers mois pénibles sur la Côte d’Azur, où il ne faisait pas grand-chose pour être apprécié. Il y avait ses performances de él, largely insuffisantes pour un gardien de sa tempe, et il y avait aussi son comportement de él au sein du groupe, ce visage fermé et cette façon de vivre le quotidien comme une perpétuelle corvée.

also lire: Le gros coup de Nice, premiere equipped to gagner a Lens cette saison

He arrived at Leicester with a status of assisted leader, Danois (36 years old) had a chance to alternate with Marcin Bulka (23 years old), the irreproachable and very popular number 2 in the dress. Pas convaincu par Schmeichel, Lucien Favre avait began à partager leurs temps de jeu mais il donnait la priorité au numéro 1, au cas où son remplaçant de él se blesse et le laisse sans reurs. L’entraîneur a été bien inspiré car Bulka a été touché à l’épaule, el 27 de october, et a entamé une convalescence qui dure. Three days after, Schmeichel flambait à Lorient (2-1), as if the interruption forced the competition l’avait libere.

Depuis, il traine encore une silhouette qui semble lourde mais l’atmosphère est plus légère, et il n’était plus question d’un départ au mercato d’hiver, alors que le Bayern Munich pensait à lui pour pallier la blessure de Manuel Neuer , et que Schmeichel était prêt à sauter sur l’occasion.

Yann Sommer a finalement été choisi et les destins des deux hommes étaient déjà liés l’été dernier, when the Suisse avait renoncé in extremis à rejoindre Nice. Schmeichel avait été recruté dans la foulée, sans que Favre soit consulté, et son dernier mauvais match de él a d’ailleurs provocé l’éviction du technicien.

The return with confidenceWith his teammates, Danois shadowed Puy (N) in the Coupe de France (0-1, January 7), before Didier Digard’s arrival on the bank was also good. His échauffements remain minimalist, il ne s’est pas transformé en bourreau de travail la semaine, mais il vient d’enchaîner trois matches sans encaisser de but.

Il a été sauvé par un poteau dimanche against Lille (1-0), par la barre mercredi à Lens (1-0), mais il paraît que la chance fait partie du talent d’un gardien, et il a brillé sur sa ligne . « In a eu a grand Kasper. On est partis I thank you for car il nous a sauvés »relevant Jean-Clair Todibo after Lille.

Ces célébrations étaient plus rares lors de la phase aller, car le Gym gagnait moins et Schmeichel était seul avec ses soucis. Même s’il échange surtout avec les anglophones, il s’implique désormais advantage dans la vie du groupe et il est mieux protégé par sa défense de él. All the world can still stop.

also lire: All the news of Ligue 1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *